Education positive : comment éduquer son enfant dans la bienveillance ?

Éduquer un enfant n’est certainement pas la tâche la plus aisée pour les parents.

Il n’existe pas de mode d’emploi en la matière, mais chaque parent doit œuvrer pour inculquer à sa progéniture la meilleure des éducations.

Pour les aider à y arriver, ils peuvent s’appuyer sur quelques techniques, telles que l’éducation positive.

Education positive comment éduquer son enfant dans la bienveillance

De quoi s’agit-il et quelles sont les méthodes d’éducation qu’elle propose ?

Qu’est-ce que l’éducation positive ?

Dérivé du concept de discipline positive, l’éducation positive est un condensé de pratiques qui met l’accent sur des critères clés à prendre en compte dans l’éducation d’un enfant.

Il ne s’agit pas d’un guide pratique, mais plutôt d’une fiche d’orientation pour guider les parents dans ce processus.

L’éducation positive exige aux parents de faire preuve de compréhension et de dévouement vis-à-vis des enfants tout en étant ferme en cas de dérapages.

Elle permet de limiter les maladresses pouvant frustrer et impacter négativement les enfants.

Définir des limites et savoir punir

Un enfant a besoin de cadre dans sa croissance.

Pour ce faire, les parents doivent veiller à définir clairement des limites, des seuils à ne pas dépasser.

Ces règles doivent être répétées aux enfants pour les aider à les intégrer.

Il faut dire qu’avant un certain âge, les petits ne comprennent toujours pas les enjeux des règles.

Il faut alors le leur rappeler chaque fois que l’occasion se présente avec le ton et la manière adaptés.

En cas d’enfreinte aux règles fixées, il est important de ramener l’enfant à l’ordre.

Selon la gravité des faits, le parent peut décider de punir.

Là encore, il faut expliquer à l’enfant la raison et le type de sanction afin qu’il en prenne conscience.

Toutes ces procédures doivent être réalisées dans un environnement sans tensions.

Faire preuve de douceur et de rigueur

Tout enfant est constamment en quête d’amour, de bienveillance, d’attention et de douceur de la part de ses parents.

Ces derniers doivent donc savoir donner de leurs temps à leurs descendants et être observateurs à leurs besoins pour mieux les satisfaire.

Cependant, la bienveillance n’occulte pas la rigueur.

Tout en étant doux, il faut savoir être strict pour éviter aux enfants de se disperser ou d’agir à leur guise.

Les punitions doivent être respectées et les parents doivent donner l’exemple pour permettre aux enfants de les prendre en référence.

Dialoguer en toute circonstance

La communication est un élément primordial dans l’éducation d’un enfant.

Pour assurer un développement harmonieux des petits, les adultes doivent dialoguer avec eux sur tous les sujets qui les touchent.

Le dialogue implique une bonne écoute entre les membres de la famille afin que chacun puisse se sentir à l’aise de s’exprimer.

Le dialogue instaure en effet un cadre de confiance où chaque sentiment peut être exprimé sans crainte de jugement par les autres membres de la fratrie.

Il est donc important d’établir ce cadre familial pour écarter les frustrations et les incompréhensions qui peuvent constituer des obstacles futurs pour les enfants.

Privilégier les paroles valorisantes

Les paroles prononcées aux enfants lorsqu’ils sont petits s’ancrent dans leur mémoire et définissent à la longue leur personnalité.

C’est pour cette raison que l’éducation positive suggère aux parents de ne pas tarir d’éloges vis-à-vis de leurs enfants.

Quand l’un de ces derniers fait une bonne action, il est important de la lui notifier et de la récompenser en conséquence.

En complimentant l’enfant, il développe une meilleure confiance en lui et prend conscience de sa valeur.

En s’appuyant sur les astuces d’éducation positive, les parents sont assurés de donner à leurs enfants une éducation de qualité dans le respect, la rigueur et la bienveillance.

Ce qu’il faut juste retenir est qu’il faut essayer de faire preuve de positivité face aux situations délicates et utiliser des mots qui n’humilient ni ne rabaissent pas les enfants.